Glycation - Carnosine Agrandir l'image

Carnosine

500 mg

Acide aminé

La carnosine est un peptide aux propriétés antioxydantes puissantes. La Carnosine protège les cellules contre :

  • l'oxydation des cellules due aux « réactions de Maillard » ou liaisons croisées des protéines
  • l'agression régulière des sucres due à la glycation
  • l'acidose des cellules de l'organisme

La carnosine permet la fabrication de cellules souches indispensables au renouvellement des cellules. La carnosine protège de l'action particulièrement nocive des sucres sur les protéines fragiles constitutives de nombreux organes, même s'il n'existe pas de problème lié à la glycémie. 

Plus de détails

32,00 €

Livraison gratuite à partir de 60 € d'achat *

60

Ajouter à ma liste

La Carnosine empêche l'oxydation et la dégradation (glycation) des protéines de l'organisme. Elle exerce une protection toute particulière sur l'oeil. Les protéines les plus susceptibles d’être fortement endommagées par la glycation sont :

  • le Collagène: constituant majeur de la peau et des articulations, protéine de structure et de remplissage
  • l'Elastine: constituant des vaisseaux sanguins et des ligaments
  • la Kératine: constituant de la peau, des cheveux et des ongles
  • la Myosine: tissu musculaire
  • l'Hémoglobine: protéine de transport des globules rouges et de l'oxygène à travers tout l'organisme
  • l'Insuline: contrôle du taux de sucre sanguin et approvisionnement de toutes les cellules de l'organisme en carburant

Carnosine et action anti-âge (télomères et cellules souches) 

La carnosine exerce une véritable action anti-âge en agissant sur deux mécanismes distincts :

  • action direct sur les télomères
  • stimulation des cellules souches

La dernière décade s'est singularisée par une recherche scientifique importante dédiée à l'action des télomères. Ces derniers sont des séquences d'ADN répétitives en forme de petits capuchons protecteurs situés à l'extrémité des chromosomes. Chaque division cellulaire va entamer et provoquer le raccourcissement du télomère et le potentiel de réplication de la cellule. Cette dégradation va entraîner un ralentissement du cycle cellulaire, une usure prématurée, une perte de fonctionnalité puis une mort de la cellule. La recherche scientifique nous indique que la longueur des télomères conditionne la longévité des cellules et de l'organisme.

De nombreuses études scientifiques réalisées notamment sur des fibroblastes humains nous indiquent que la carnosine :

  • ralentit significativement le raccourcissement des télomères des cellules
  • prolonge la durée de vie des cellules
  • permet une moindre accumulation de dommages dans l'ADN des télomères

Biochem Biophys Res Commun 2004


Carnosine et protection de la mitochondrie ou centrale énergétique

La carnosine exerce son action car elle agit au sein d'une structure bien précise de la cellule : la mitochondrie.

Celle-ci, véritable pile énergétique, fabrique le carburant pour chaque cellule de l'organisme. Elle est le siège d'une activité importante avec une forte consommation d'oxygène. Cela conduit ainsi à une forte oxydation.

Cette fonction revêt un paradoxe car la structure de la cellule chargée de protéger la cellule de l'oxydation est elle-même le siège d'une forte oxydation. En effet, la fonction première de la mitochondrie entraîne inévitablement la production de radicaux libres et représente la première source de dommages et d'usure à la cellule.

La présence de la carnosine au sein de la mitochondrie résulte d'un processus d'adaptation destiné à éviter l'oxydation et la production de radicaux libres. La carnosine régule l'agression et la mutation de l'ADN mitochondrial.


Activité antioxydante

La Carnosine possède une activité anti-oxydante et protectrice de la cellule toute particulière :

  • inhibition de la production des radicaux libres oxygénés
  • neutralisation et suppression des radicaux superoxydes, hydroxyles et des aldéhydes réactifs
  • suppression de la glycation des protéines ou liaison croisée des protéines (réaction de Maillard) sur de nombreux organes


Carnosine et perte de tissus de soutien

La dégradation des tissus de soutien et la perte de tissu musculaire représentent de vrais marqueurs d'usure, d'un renouvellement insuffisant et de vieillissement. La perte de muscle avec l'âge s'explique par la glycation, phénomène qui se traduit par une attaque puis par une dégradation des protéines des cellules musculaires par les sucres.

Il se produit une acidose des tissus, traduisant une véritable asphyxie des cellules. Les déchets acides ne peuvent pas être correctement éliminés et le carburant énergétique ne pourra de nouveau être produit qu'après une élimination des déchets toxiques (acide lactique, ammoniaque, notamment).

La carnosine exerce une fonction « tampon » sur les acides, protons et acides lactiques produits par l'exercice musculaire, un organisme tendu, stressé, dévitalisé ou/et un environnement pollué et sous-oxygéné.

La Carnosine stoppe la dégradation des protéines qui structurent nos tissus, notamment le tissu musculaire et d'autres organes, et permet leur renouvellement par la fabrication de cellules souches. Elle stoppe l'acidose de l'organisme et l'acidité des cellules et des tissus. Elle régule le pH des tissus et protège l'ADN des dommages causés par le fer.

Fonctions de la carnosine

  • Protection des neurones et du réseau vasculaire d'un manque d'oxygène
  • Stimulation de la fabrication des cellules souches (cellules pluripotentes) issues de la moelle osseuse
  • Diminution de la mort et développement de la survie des cellules souches
  • Diminution de l'oxydation des lipides du cerveau 
  • Diminution de la nécrose et de l'apoptose des neurones
  • Diminution du dysfonctionnement des mitochondries des cellules cérébrales


Fonctions cérébrales, carnosine et système olfactif

La carnosine joue un rôle très important dans l'olfaction. Le sustème olfactif fait partie intégrante de la région du cerveau tout particulièrement impliqué dans les processus de mémorisation.
Le lobe olfactif est très riche en Carnosine et en zinc. La perte de l'olfaction est un signe précoce de perturbations cognitives. De nombreuses études scientifiques ont montré l’efficacité de la carnosine pour décomposer la protéine Béta amyloide, un des agents causals de troubles cognitifs dus à l'âge.

Ingrédients Pour 6 gélules : 3000 mg de carnosine, gélule végétale (HPMC).
Conseils d'utilisation 1 à 2 gélules avant les 3 repas
Conditionnement 60
Poids 35,4 g

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Carnosine

Carnosine

La carnosine est un peptide aux propriétés antioxydantes puissantes. La Carnosine protège les cellules contre :

  • l'oxydation des cellules due aux « réactions de Maillard » ou liaisons croisées des protéines
  • l'agression régulière des sucres due à la glycation
  • l'acidose des cellules de l'organisme

La carnosine permet la fabrication de cellules souches indispensables au renouvellement des cellules. La carnosine protège de l'action particulièrement nocive des sucres sur les protéines fragiles constitutives de nombreux organes, même s'il n'existe pas de problème lié à la glycémie. 

Donnez votre avis

Produits complémentaires